Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 22






Du 27 juin au 11 juillet 2006

Site officiel

Infos/ Accueil public et professionnels
Espace Paris Cinéma
4 place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris


M° Saint-Germain-des-Prés
Infoline : 01 42 84 17 17
Programme détaillé disponible à L’Arlequin (76 avenue de Rennes Paris 6è)

-----

Bilan
Paris Cinéma 4ème édition a tiré sa révérence après deux semaines de festivités. Malgré la concurrence de la Coupe du Monde de Football, le public est venu remplir les salles et piétiner les pelouses des séances en plein air.
Encore une fois cette année, la programmation s’est voulue riche et éclectique : des films d’horreurs italiens aux comédies musicales avec Cyd Charisse en passant par les chefs d’œuvres du cinéma fantastique de l’Age d’Or des studios hollywoodiens. Tous les publics étaient visés et tous ont répondu présents : petits et grands. Emouvantes rencontres et hommages autour de Claude Chabrol et Rossy DePalma. Moment de détente avec les très sympathiques Jacques Martineau et Olivier Ducastel venus raconter le tournage de leur film Jeanne et le garçon formidable au cours d’une randonnée avec une trentaine de privilégiés.
On ne change pas une formule qui marche. Parmi les nouveautés très appréciées cette année : la plate forme Versus ou comment discuter autour des relations entre jeux vidéos et cinéma. A quand une table ronde sur le cinéma et les publicités ou le cinéma et la vidéo ou pourquoi pas le cinéma et l’Internet ?
Malgré une organisation irréprochable, on se doit tout de même de signaler deux petits bémols. Tout d’abord, l’annulation de la projection exceptionnelle de Tous en Scène au Palais Garnier à cause de l’absence de Cyd Chrisse ( très âgée et malade ).
Enfin, la déception de quelques spectateurs ayant assisté à l’avant première de Pirates des Caraïbes 2, la salle de projection étant juste à côté de celle où se déroulait la cérémonie officielle avec l’équipe du film et Bertrand Delanoë. Le public n’a donc pu profiter des stars mais Paris Cinéma rejette toute responsabilité car c’est le distributeur du film, BVI, qui s’est occupé d’organiser cette soirée événement. (Raphaël)

Palmarès
Au palmarès de la compétition officielle, on retiendra :
- Le grand prix du public ( sur évaluation du public après chaque séance ) : Bamako d’Abderrahmane Sissako
- Le prix de la presse (décerné par 5 critiques cinéma ): Old Joy de Kelly Reichardt
- Le prix de l’avenir ( décerné par 10 étudiants parisiens en cinéma supervisés par le réalisateur Olivier Jahan ) : C’est l’hiver de Rafi Pitts

----

Prochaînement
Rendez vous le 26 juin 2007 pour la cinquième édition. La dernière du premier mandat de Delanoë.



PARIS CINEMA, 4ème (clap)





Les toiles de Paris

Paris, ville-lumières, ville des amoureux mais aussi ville de tous les cinémas. Du 27 juin au 11 juillet 2006 Paris se transforme en une gigantesque salle obscure pour accueillir la 4ème édition du Festival Paris-Ciné. Sous la présidence de l’Anglaise à l’aura ténébreuse, Charlotte Rampling, promet d’être éclectique et ravira petits et grands, fervents de frissons et d’émotions, de westerns ou de mélo, de jeux vidéos et de musique électro.
Durant cette quinzaine, douze arrondissements de la capitale ainsi que la ville de Montreuil se mobilisent pour offrir aux passionnés du 7ème art des avant-premières, des rétrospectives, des hommages, des ateliers, des compétitions de courts et longs métrages internationaux, des projections en plein air, des randonnées à la découverte des lieux incontournables du cinéma, débats et masterclass en présence d’acteurs et de réalisateurs et plein d’autres surprises. Prenez donc rendez-vous avec vos stars préférées dans les salles du Max Linder Panorama, du Forum des Halles, des MK2 Bibliothèque et Quai de Seine, du Gaumont Marignan, du Studio des Ursulines, ou encore du Grand Rex ou du Latina. Venez nombreux profiter des belles nuits parisiennes et rencontrer les professionnels de l’audiovisuel.




Les avant-premières à l’Arlequin (6è), au Latina (4è) et au Gaumont Marignan (8è) en présence des équipes de film :

- Bug, de Williaw Friedkin
- La Californie, de Jacques Fieschi
- Les Climats, de Nuri Bilge Ceylan
- La Dignité du peuple, de Fernando Solanas
- Jardins en automne, d’Otar Losseliani
- Les Lumières du faubourg, d’Aki Kaurismaki
- Nouvelle chance, d’Anne Fontaine
- Perhaps Love, de Peter Chan
- La Raison du plus faible, de Lucas Belvaux
- Le Regard, de Sepideh Farsi
- La Science des rêves, de Michel Gondry
- La Tourneuse de pages, de Denis Dercourt
- Le Violon, de Francisco Vargas
- Voiture de luxe, de Wang Chao


AGENDA DES TEMPS FORTS
Ils seront nombreux mais ceux-ci sont à noter dans vos tablettes


Mardi 27 juin : Ouverture publique du Festival
Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet, présentée par Charlotte Rampling
Projection gratuite et en plein air
Parvis de l’Hôtel de Ville, 22h, Entrée Libre


Mercredi 28 juin : Ouverture de l’hommage à Rossy de Palma, excentrique ibérique
Le Cri de la lavande dans le champ de sauterelles de Marcello Cesena
Le Latina (4è), 16h30


Mercredi 28 juin : Ouverture de l’hommage à Robert Wise
La Malédiction des hommes-chats de Gunther Von Fritsch et Robert Wise
Le Reflet Médicis (5è), 14h


Mercredi 28 juin : Ouverture de Paris CinéMômes, 3ème édition
En présence de Grégoire Solotareff, parrain de l’opération
Studio des Ursulines (5è), 10h30


Mercredi 28 juin : Ouverture Paris CinéRando
Promenez-vous dans la capitale à la découverte de lieux mythiques du cinéma
10h-17h Parcours sonore Saint-Germain


Mercredi 28 juin : Ouverture de l’hommage à Claude Chabrol, au cœur du mensonge
Le Beau Serge de Claude Chabrol
Le Saint-André-des-Arts, 14h


Mercredi 28 juin: Ouverture de l’hommage au nouveau cinéma coréen
Peppermint Candy de Lee Chang-dong
MK2 Quai de Loire, 13h


Jeudi 29 juin: Coup de projecteur sur Maryline Canto, l’échappée belle
Les femmes et les enfants d’abord de Manuel Poirié, précédé de Nouilles de Maryline Canto, présentés par les deux réalisateurs.


Samedi 1 juillet: Ouverture de l’événement Masters of Horror
La Fin absolue du monde de John Carpenter
L’Ecran (93), 20h30


Lundi 3 juillet : Paris CinéCampus, Masterclass Im Sang-soo
Venez à la rencontre du cinéaste coréen
Fnac Forum, 17h


Lundi 3 juillet: Atelier Arte France Cinéma: sa politique de remise en question
Pour comprendre les rouages du cinéma indépendant d’aujourd’hui. Débats avec producteurs, distributeurs et artistes
l’Arlequin, 11h


Lundi 3 juillet: Paris CinéCampus: L’Ile et Elle
Discussion avec Agnès Varda
Fondation Cartier pour l’Art Contemporain (14è), 17h


Mardi 4 juillet : Ouverture des avant-premières
La Dignité du peuple de Fernando Solanas
La Latina, 19h


Mardi 4 juillet: Conversations avec Claude Chabrol, animée par Franck Garbaz
Rencontre précédée de la projection du court-métrage La Muette
Max Linder, 19h


Mercredi 5 juillet: Ouverture de l’hommage à Cyd Charisse, l’étoile d’Hollywood
Beau fixe sur New York de Stanley Donen et Gene Kelly
Le Grand Action (5è), 14h


Mercredi 5 juillet: Atelier L’affiche de cinéma: le pouvoir de séduction
L’Arlequin, 11h


Mercredi 5 juillet: Ouverture de l’hommage à Dario Argento, les cercles de l’enfer italien
Les Vampires de Riccardo Freda
MK2 Bibliothèque, 12h


Jeudi 6 juillet: Avant-première Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit de Gore Verbinski
Séance accessible uniquement sur invitation.
Pour gagner des places, rendez-vous le 1er juillet de 14h à 16h sur le site officiel du festival


Vendredi 7 juillet: projection en avant-première de Lifeboat d’Alfred Hitchcock
Présenté par Claude Chabrol
L’Arlequin, 20h30


Lundi 10 juillet: Ciné-concert exceptionnel
L’Inferno de Fransesco Bertolini et Adolfo Palavan, chef d’euvre du cinéma muet accompagné d’une création sonore
MK2 Bibliothèque, 19h


Lundi 10 juillet : Soirée de clôture de la Sélection Officielle
Remise des prix, suivie de la projection en avant-première de La Raison du plus faible de Lucas Belvaux.



Marie, Sabrina