Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 22






Vivement l'année prochaine !

L'Etrange Festival s'est fini sur un dernier chef d'œuvre, l'époustouflant Gojoe de Sogo Ishii qui renoue avec le faste des Chambarra (film de samouraï) d'Akira Kurosawa.

Salle comble hier à l'Auditorium du Forum des Images pour la clôture de l'Etrange Festival, un festival qui attire un public de plus en plus nombreux, de plus en plus curieux, grâce une programmation riche et exigeante.
Les programmateurs réalisent chaque année un véritable exploit en offrant des films inédits en France, disparus, rares et cultes. Un dur travail de dénicheur, d'archéologue du 7ème art dans des conditions financières parfois difficiles. La fouille a été grandiose cette année, avec la découverte de deux immenses cinéastes japonais Kinji Fukasaku et Takeshi Ishii.
Le premier a signé avec Battle Royale, dont la sortie française est prévue en novembre, le film définitif sur la télé-réalité et le conflit des générations. Auparavant il avait mis en scène de véritables chefs-d'œuvre comme le film de Yakusa Le Caïd de Yokohama ou encore le burlesque et trépidant Le Lézard Noir avec l'auteur Yukio Mishima.
Le second, Takeshi Ishii est un maître de l'image. Ses polars virtuoses ont emballé le public de L'Etrange Festival. Prions désormais qu'un distributeur courageux sorte Gonin ou Black Angel en France.
Autre virtuose de l'image, Mamoru Oshii qui après Ghost In The Shell, a signé un film expérimental de toute beauté, Avalon, aux confins du jeu vidéo et de l'art contemporain.
Mais L'Etrange Festival n'a pas que célébré le cinéma asiatique. Il s'est penché avec respect sur le cinéma fantastique européen des années 60 en rendant hommage à l'actrice Barbara Steele et a montré les premiers films de futurs grands réalisateurs, William Friedkin, John Boorman et Brian De Palma. Des premiers films souvent décevants mais intéressants pour leur côté " brouillon " d'une grande œuvre.
Enfin, les programmateurs ont eu la riche idée d'inviter l'auteur Norman Mailer. Ses films proches de ceux de David Lynch, sont méconnus mais absolument remarquables.
Bref, L'Etrange Festival est une drogue, une maladie contagieuse qui rend heureux et fébrile. Vivement l'année prochaine.



ETRANGE, VOUS AVEZ DIT ETRANGE?





Du 22 août au 4 septembre, la 9ème édition du Festival de cinéma le plus barge de l'année tiendra toutes ses promesses : des nuits spéciales, des hommages à Barbara Steele, Norman Mailer, Takashi Ishhi et Kinji Fukasaku, des premiers films de grands réalisateurs - John Boorman, Brian De Palma et pleins d'autres surprises pour les cinéphiles.

Depuis 9 ans maintenant, les programmateurs de l'Etrange Festival font découvrir des petits bijoux d'humour noir ou fantastique, des raretés cultes et inclassables.
Cette année encore, le cinéphile pourra découvrir du 22 août au 4 septembre au Forum Des Images situé aux Halles à Paris, des petits chefs-d'œuvre oubliés et inédits. Pas de compétition ni de strass, mais du Cinéma. Du vrai, de l'artisanal, du souvent fait-mains.

La programmation est, on ne peut plus, l'alléchante. Plus de 50 films seront ainsi diffusés pour la plupart inédits en France et célèbreront des acteurs et des cinéastes mythiques. Le Festival rendra ainsi hommage à l'actrice Barbara Steele, l'égérie du cinéma fantastique des années 60. L'occasion d'admirer la plastique parfaite de celle qui a subjugué le jeune Tim Burton dans L'Effroyable Secret du Dr Hitchcock de Riccardo Freda. Autres figures du 7ème art célébrés : l'auteur américain Norman Mailer et les cinéastes japonais Takashi Ishhi et Kinji Fukasaku. De ce dernier sera projeté en ouverture dès ce soir, son brûlot dérangeant, violent mais extrêmement intelligent : Battle Royale. Vous ne regarderez plus Koh-Lanta de la même manière…

3 thématiques lient les autres films projetés : Abracadabra sur les magiciens avec en exclusivité le premier film de Brian De Palma, Get To Know your Rabbit avec Orson Welles !, Mauvaise Graine sur les enfants qui défraient la chronique avec notamment le magnifique Le Village des Damnés de Wolf Rilla et enfin Pop Star Mania, l'occasion de découvrir des films cultes en musique comme le légendaire Kiss contre les fantômes avec les musiciens du groupe de hard rock. Culte assurément comme l'ensemble de la programmation.

Enfin, 3 nuits sont prévues pour les cinéphiles les plus fans de bizarreries cinématographiques : la nuit Canal + avec la projection du film révolutionnaire Avalon de Mamoru Oshii (Ghost In The Shell, la nuit Joe Coleman en présence du réalisateur et de celle d'Asia Argento et la nuit Shocking Asia 2.

Bref, vous l'aurez compris, si vous aimez le cinéma, rien que le cinéma, que le cinéma, l'Etrange Festival est fait pour vous.