Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 22






Palmarès
- Leopard d'Or : PRIVATE, de Saverio Costanzo - Italie
- Prix spécial du jury : TONY TAKITANI, de Jun Ichikawa - Japon
- Leopard d'Argent : EN GARDE, de Ayse Polat Ð Allemagne
DASTAN NATAMAM (STORY UNDONE), de Hassan Yektapanah Ð Iran
- Leopard meilleure actrice : MARIA KWIATKOWSKY et PIANR ERINCIN, EN GARDE, de Ayse Polat
- Leopard meilleur acteur : MOHAMMAD BAKRI, PRIVATE, de Saverio Costanzo
- Jury FIPRESCI : TONY TAKITANI, de Jun Ichikawa - Japon - Jury Oecuménique : YASMIN, de Kenny Glenaan Ð Royaume Uni et mention spéciale à PRIVATE, de Saverio Costanzo - Italie

En chiffres
183 595 spectateurs (dont 117 345 dans les salles, 66 250 sur la Piazza Grande)
4889 accrédités (dont 1 124 journalistes)
502 films présentés (dont 172 vidéos) soit 868 heures de projection.
Ai final, une forte hausse des accréditations professionnelles et émdiatiques, une légère baisse des entrées du public (sans doute parce que le nombre de films est, lui, moins important cette année).



UN FESTIVAL NOMME DESIR...

Le livre Bye Bye Bahia



Si Rotterdam a réussit à trouver sa place face à Berlin, en misant sur un cinéma expérimental, rigoureux et audacieux, Locarno a placé le défi plus haut, en devenant un rival sérieux pour un festival de Venise qui se cherche depuis des années.
Un mois avant la Mostra (très ballotée ces derniers mois), le Festival de Locarno, du 4 au 14 août, dévoile tous ses charmes pour la 57ième fois. Désormais classé en catégorie A, parmi les plus grands, ce festival de cinéma qui distribue les Léopards comme d'autres donnent du Lion ou de l'Ours, est parvenu ) trouver sa place grâce à une véritable exigence éditoriale. Ici cohabitent les vieux films, les avant-premières de prestiges, les débats politique, un prix humanitaire, de la vidéo et des films d'auteurs. C'est ici que des films comme Thirteen, Gerry, One hour photo, Baise-moi, Gadjo Dilo... furent en compétition. Les jeunes cinéastes (Lvovsky, Podalydès, Angel, Deleuze, pour citer les français) y font leurs premiers pas festivaliers. Ce lieu unique, entre Italie et Suisse, entre lac et montagne, acceuille aussi une vision singulière du cnéma grâce à ses hommages : de Joe Dante à Paul Verhoeven, de l'Institut Sundance à Sydney Pollack, de Ken Loach à Werner Schroeter, pour ne citer que les plus récents Léopard d'honneur. Une vision décalée, en marge même, du 7ème art, qui nourrit tous les goûts, des films de genre culte à des auteurs de prestiges, Léopards d'or : Jarmusch, DiCillo, Claire Denis, Jafar Panahi, ... Le festival honore toutes les cinématographies et aime découvrir cinémas reculés, oubliés, inexplorés. C'est la surprise et non le succès populaire qui fait la valeur de sa sélection. Entre Quinzaine des réalisateurs - plus maîtrisée - et grand festival - plus humain - Locarno devient une vitrine de plus en plus essentielle pour les producteurs de films difficiles à monter. L'anti-Venise en quelques sortes...
- vincy

Compétition officielle
Jury : René Burri (photographe), Sabiha Sumar (cinéaste), Udo Kier (cinéaste), Olivier Assayas (cinéaste), Yu Lik-wai (cinéaste), Tilde Corsi (producteur), David Robinson (critique)

Andre Valente -Catarina Ruivo
Antares -Götz Spielmann
Black Friday -Anurag Kashyap
Buffalo Boy -Minh Nguyen-Vo
Dastaneh natamam -Hassan Yektapanah
En garde -Ayse Polat
Folie privée -Joachim Lafosse
Forgiveness -Ian Gabriel
McDull, prince de la bun -Toe Yuen
Okhotnik -Serik Aprimov
Ordo -Laurence Ferreira Barbosa
Poster Boy -Zak Tucker
Pourquoi (pas) le Brésil? -Laetitia Masson
Private -Saverio Costanzo
Promised Land -Michael Beltrami
Tony Takitani -Jun Ichikawa
Wesele- Wojtek Smarzowski
Yasmin -Kenneth Glenaan

Leopard d'honneur
Le cinéaste italien Ermanno Olmi (Palme d'or avec L'arbre aux sabots)

Hommages, débats
- Marlon Brando (avec la projection de Queimada, en présence du réalisateur Gillo Pontecorvo)
- Oleg Menchikov, acteur russe (Est-Ouest, Le barbier de Sibérie, Soleil trompeur) recevra l'Ecellence Award (Prix Raimondo Rezzonico) - Newsfont : ou les rapports étranges entre le cinéma et le 4ième pouvoir, la machine de l'information racontée par le 7ème art. Une sélection qui va de Citizen Kane aux Hommes du Président, de The Quiet American à L'affaire Dreyfus (de Méliès), de Fantômas à Sweet smell of success (avec Tony Curtis et Burt Lancaster). Et une série de débats sur le sujet auxquels participeront Depardon, Assayas, Schlöndorff, ...

Piazza Grande
A la belle étoile, des projections en plein air, au coeur de la ville : Les fautes d'ortographe, The Bourne Supremacy, The Notebook, Les hommes du Président, Samsara ...