Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 21






Au quotidien sur le blog
Ecran Noir partenaire depuis 2002
Ecran ROSE
site internet du festival

Dates
Du 4 au 11 novembre

Lieux
Cinémas : le Rex (Paris 2e) et le Nouveau Latina (Paris 4e). Yes! Le FFGLP migre en plein "gayland"!!!

Tarifs
Le Rex : 1bd Poissonnière, 75002 Paris
Plein tarif : 8€
Tarif réduit : 7€
Film d’ouverture+fête : 10€
Carte 5 films : 35€
Carte 10 films : 65€
(Cartes 5 et 10 entrées uniquement valables au Rex)

Latina : 20 rue du Temple, 75004 Paris
Plein tarif : 8€
Tarif réduit : 6,50€
Avec Cartes Pass Festival : 5€ tarif unique

Programme
- Ouverture : Corazones de mujer, de Kiff Koosof (Italie-Maroc)
- Clôture : Donne-moi la main, de Pascal-Alex Vincent (France). Avant-première. La Festival diffusera aussi ses 4 courts métrages.
- Panorama : Pusinki de Karin Babinska (Rép. Tchèque), Japan Japan de Lior Shamriz (Israël), Soudain, l’hiver dernier de Gustav Hofer et Luca Ragazzi (Italie), Vivere d’Angelina Maccarone (Allemagne), She’s a Boy I Knew de Gwen Haworth (Canada), The Universe of Keith Haring de Christina Clausen (Italie-France)...

Films Kults : The Living End de Gregg Araki, Les Prédateurs de Tony Scott, Edward II de Derek Jarman, en avant-première de leur ressortie en copies neuves.



Migrations




Le festival de films gays et lesbiens de Paris n'a toujours pas pu réintégrer le Forum des Images. Le complexe ouvrira trop tard, exactement un mois plus tard. Toujours hors-les-murs, le Rex accueillera donc l'essentiel de la programmation. Mais pas seulement. Le festival fera la fête à Pigalle, au Divan du monde et prendra l'apéro au Nouveau Latina, en plein Marais. s'y tiendront des séances spéciales, ses séances ciné-apéro et des rendez vous conviviaux avec débats.

Religion
De quoi donner une autre dimension à l'événement, plus active et humaine. Le festival ouvre ainsi les portes à l'interventionnisme., avec des réalisateurs et des réalisatrices, des auteurs de documentaires, des journalistes, le MAG, … sur des sujets forts abordés par le cinéma gay.<
La sélection Kanbrick (je t'aime) proposera ainsi une sélection de documentaires, de fictions et de courts métrages venus d’Iran, de Turquie, du Maghreb… qui permettront d’aborder islam et tolérances, un sujet inhabituel dans le cinéma. Pendant six ans, Parvez Sharma a parcouru douze pays pour en ramener des témoignages sur la vie d’homosexuels musulmans (A Jihad for Love). D'autres sujets seront abordés : Islam et homosexualité, éducation et homophobie, la situation des gays en Italie et l’avancée des droits en Europe, etc.

Nota bene Le film de clôture, Donne moi la main, a été scénarisé par Martin Drouot, collaborateur régulier à Ecran Noir. le film sera aussi présenté au Festival de Turin et sortira en France mi janvier.
Avec la soirée spéciale Les prédateurs, Ecran Noir publiera l'analyse de Benoît Gauthier, autre scénariste ET collaborateur d'Ecran Noir, diffusée il y a quatre mois sur TCM.

Evenements
- Le Festival accueille le réalisateur Bruce LaBruce pour son nouveau film Otto ; or, Up With Dead People (Allemagne-Canada) et propose de redécouvrir Hustler White.
- Invitation à Vincent Dieutre : avec ses deux derniers films Despues de la Revolucion, EA2 et une de ses œuvres majeures, Mon voyage d’hiver.
- La Nuit Gay Canal+ : spéciale Etats-Unis, au lendemain de l’élection du nouveau président américain. Le 4 novembre. La nuit Gay sera l'occasion de découvrir le documentaire This is Family de l'ami "américain" David Dibilio et JB Erreca. Une errance à travers les USA autour de la famille devenue tribu, fratrie, puzzle, mosaïque, de Denver à Chicago en passant par San Francisco. Autre modile : Fantasmerica, ou l'histoire interdite des gros fantasmes gays made in USA qui met à mal (mâle?) les clichés virils de type cowboys, bikers, GI, surfers...
- Séances spéciales : Invitation au MAG, Hommage à Maud Molyneux, Porn Underground…
- Hommages : Derek Jarman avec le documentaire d'Isaac Julien ; Keith Harring avec le documentaire biographique de Christina Clausen.
- Fêtes : Eyes Need Sugar, le Toro, des bars et lieux partenaires du Festival. Et pour la première fois, une soirée spéciale cabaret interlope, présentée par Madame H. au Divan du Monde : PIGALLE IS BACK.



vincy