Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 22


  

Production : Warner Bros, Atlas Entertainment, Coast Ridge, Junger Witt prod., Village Roadshow
Distribution : Warner Bros.
Réalisation : David O.Russell
Scénario : John Ridlley, David O.Russell
Montage : Robert K. Lambert
Photo : Newton Thomas Sigel
Décors : Gene Serdena
Musique : Carter Bruwell, Richard Wolf
Effets spéciaux : Alterian Inc.
Durée : 115 mn
 

George Clooney : Archie Gates
Ice Cube : Chief Elgin
Mark Walhlberg : Troy Barlow
Spike Jonze : Vig
Said Taghmaoui : Capitaine Said
Cliff Curtis : Amir Abdullah
Nora Dunn : Adriana Cruz
 

Site officiel US
 
 
Three Kings (Les rois de désert)


USA / 1999

23.02.00
 

Saddam Hussein était déjà la vedette involontaire de South Park cette année, dans une des meilleures scène de cul (Saddam et Satan) du moment.




Il ne devra pas plus apprécier ce film, qui bénéficie d'une très élogieuse rumeur. A la fois film d'action, comédie, film de guerre et drame politique, David O.Russelll promet de ne pas donner dans le bain de sang et assure que l'on pourra compter le nombre de morts à l'écran. Le propos n'est pas là. Quitte à filmer un tué pas balle, autant que ce soit une image insoutenable. On suivra donc le trajet de la balle à travers le corps... Très stylisé, son film devrait surprendre. Il avait auparavant réalisé Spanking the Monkey (Prix du public à Sundance) et Flirting with disaster (Nominé aux Indie Spirit Awards).
Là on parle déjà de son film pour les Oscars. George Clooney ne s'y est pas trompé, en pourchassant littéralement le réalisateur afin d'obtenir le rôle. Russell ne voulait pas en entendre parler. Il préférait Nicolas Cage. Mais Cage préféra le projet de Scorsese, Bringing Out the dead. Pourtant, il avoue aujourd'hui que son casting est incroyable et a donné beaucoup. On notera Mark Walhlberg (Boogie Nights), le rappeur Ice Cube et le cinéaste Spike Jonze (dont le film Being John Malkovich sort aussi cet automne). Et même la présence de Said Taghmaoui, acteur français, révélé par La Haine, et récemment face à Kate Winslet dans Marrakech Express.
Pour finir tout cela dans les limites d'un budget plus que raisonnable (50 millions de $), Russell a demandé à ses acteurs de baisser leurs salaires, tout en subissant l'inquiétude de Warner face à un tel sujet politique. Le film fut tourné l'automne dernier dans les déserts d'Arizona et de Californie. Clooney cumulait les épisodes d'"Urgences" et le tournage de 3 Kings. Cela a valu à la star plusieurs fritures avec le réalisateur. Ce dernier ayant une vision très particulière de son travail, et ne savait pas forcément l'expliquer. Mais tout cela ne se voit pas sur l'écran.
Et ces 3 kings pourraient éventuellement devenir les "kings of the world" si le film emporte l'adhésion du public... Pour Clooney, il y aurait aussi un confort de son statut, alors qu'il a quitté la série TV qui l'avait rendu star.
 
vincy
 
 
 
 

haut