Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 22


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 27

 
Skyscraper


USA /

11.07.2018
 



THE ROCK vs THE PEARL





- Comment t'as fait pour entrer ?

- Je me suis jeté d'une grue !

- Quoi ?


Avant la sortie de Les Miller 2, Rawson Marshall Thurber signe un impressionnant blockbuster porté presque entièrement par Dwayne "The Rock" Johnson. Explications.

La famille avant tout

Vétéran de guerre et ancien leader d'une équipe de libération d'otages pour le FBI, Will Sawyer est désormais responsable de la sécurité dans les gratte-ciels. Affecté en Chine dans la plus grande tour jamais construite, le Pearl, il est accusé d'avoir déclenché un gigantesque incendie. Considéré comme un fugitif et un criminel, Sawyer n'a que quelques heures pour prouver si innocence, trouver les véritables coupables et sauver sa famille piégée dans le gratte-ciel.

A mi-chemin entre film catastrophe et thriller d'action, Skyscraper enchaîne les clichés du genre mais se révèle fort divertissant. La raison ? La carte de la famille qui est jouée à fond mais pleinement assumée. Pour camper la femme urgentiste de Dwayne Johnson, les producteurs ont fait appel à Neve Campbell. Habituée à être pourchassée par des assassins, celle qui est devenue une star grâce à la saga Scream mène sa barque sans jamais tomber dans faire la potiche à secourir, bien au contraire. Très impliquée dans son mariage, son personnage, Sarah, ne manque pas d'épauler Will dans ses innombrables péripéties.

Comme c'était déjà le cas dans San Andreas, Dwayne Johnson tente cette fois encore de secourir ses proches et démontre que pour secourir leur famille respective, les personnages qu'il campe sont prêts à tout. Même aux choses les plus folles comme sauter d'une grue ou escalader la façade d'un gratte-ciel à l'aide de scotch. Plein de bons sentiments, Skyscraper réussit à mêler valeurs familiales et violence propre à tout blockbuster d'action. Un quasi-exploit !

The Rock, icône virile des années 2010

Depuis son introduction dans la saga Fast & Furious en 2011, Dwayne Johnson ne cesse de tourner. Passionné par les blockbusters qui rapportent un max, l'acteur de 46 ans finit presque automatiquement par éclipser ses partenaires. Voilà pourquoi il n'est plus surprenant de le voir porter entièrement certains projets. Désormais producteur de ses films, il ne lésine plus sur les moyens pour paraître plus extraordinaire que lors de ses combats de catch.

Il n'est donc pas étonnant que le scénario de Rawson Marshall Thurber semble complètement articulé autour des acrobaties de son acteur principal. Sans aller jusqu'à dire que les dialogues sont insipides, force est de reconnaître que c'est loin d'être ce que le spectateur retient de Skyscraper. En d'autres termes, le scénario ne révolutionne pas le genre et se révèle bien mince au vu des questions laissées en suspens à la fin du film.

Cela étant dit, Skyscraper demeure un divertissement de bonne facture. Les méchants finissent par être terrassés, les gentils sont sauvés, les effets spéciaux sont efficaces et chaque protagoniste du film a droit à son moment de bravoure. Sur le papier, Skyscraper remplit donc toutes les cases du blockbuster estival qui n'est pas particulièrement attendu. Et c'est sans l'ombre d'un doute sur ce créneau que Dwayne Johnson s'en sort le mieux, lorsque les attentes sont faibles et que les prouesses techniques impressionnent.

Avec Skyscraper, Dwayne Johnson a trouvé un nouveau rôle fait pour lui. Le film de Rawson Marshall Thurber ne surprend pas mais devrait plaire aux amateurs du genre. En homme blessé au combat (Will Sawyer a tout de même perdu une jambe) mais prêt à tout pour sa famille, Dwayne Johnson prouve qu'il est toujours solide comme un rock.
 
wyzman

 
 
 
 

haut