Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 23


  

Production : Ciné b, Zoulou Films
Réalisation : Patrice Leconte
Scénario : Claude Klotz
Montage : Joëlle Hache
Photo : Jean-Marie Drejou
Musique : Pascal Estève
Durée : 90 mn
 

Jean Rochefort : Manesquier
Johnny Hallyday : Milan
Jean-François Stévenin : Luigi
Edith Scob : la soeur de Manesquier
 

 

 
L'homme du train



France / 2002

02.10.02
 

Milan arrive dans un bled du Massif Central. Par le train. La petite ville est déserte, morne. Son mal de crâne le conduit à la pharmacie, où il croise Manesquier, ancien professeur, personnage conformiste et pourtant un peu excentrique. Il lui offre son hospitalité.
Mais Milan n'est pas là pour faire le bilan de sa vie. Il vient faire un casse. Qu'il ne sent pas. Et en essayant ses charentaises, il se verrait bien changer de vie. Manesquier s'offre alors un dernier petit rêve. Avant le grand saut qui l'attend à l'hopital. Il se rêve aventurier. L'aventurier se rêve pantouflard. Ils n'ont rien en commun, ils vont partager et échanger.
 
vincy
 

haut