Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 22


Fox  

Production : Kanzeon, Scott Rudin, N1European Film Produktion
Distribution : 20th Century Fox
Réalisation : David O. Russell
Scénario : David O. Russell, Jeff Baena
Montage : Robert K. Lambert
Photo : Peter Deming
Décors : K.K. Barrett
Musique : Jon Brion
Directeur artistique : Seth Reed
Durée : 106 mn
 

Jason Schwartzman : Albert Markovski
Isabelle Huppert : Catherine Vauban
Dustin Hoffman : Bernard Jaffe
Lily Tomlin : Vivian Jaffe
Jude Law : Brad Stand
Mark Wahlberg : Tommy Corn
Naomi Watts : Danw Campbell
Saïd Taghmaoui : le traducteur
Tippi Hedren : Mary Jane Hutchinson
Shania Twain : Shania Twain
 

site officiel
 
 
I Heart Huckabees (J'adore Huckabees - I love Huckabees)


USA / 2004

27.04.05
 

Nous avions laissé David O. Russell dans le désert irakien avec une comédie politique et pleine d'action sur la première Guerre du Golfe (Les Rois du désert). Sans doute assommé par la sequel de George W. Bush, Russell s'était tu durant 5 ans!




Il revient à l'automne 2004 avec une comédie bavarde et absurde, loin des explosions de tank et autres enlèvements, retrouvant ainsi ses premiers amours (Flirting with Disaster par exemple). I Heart Huckabees laisse la critique confuse, le public est paumé, et même Barbra Streisand en interview dans Ecran Noir avoue n'avoir rien compris au film.
Résultat, ce modeste budget (22 millions de $) n'affiche qu'un Box office de 13 millions de $. Du film art et essai finalement. Peut-on parler d'échec? Ignoré de tous les palmarès, ce film conceptuel sera peut-être légitimé avec le temps... Le cinéaste a quand même convaincu un parterre de stars avec ses "querelles philosophiques". Dustin Hoffman en rajoute : "Je crois que c'est Marcel Duchamp qui disait qu'il ne fat pas essayer de définir l'art en lui donnant un nom... L'art c'est du sens!" Et Russell de demander à Hoffman d'écouter les cours de Robert Thurman (papa d'Uma), professeur d'études indo-tibétaines à Columbia University, pour construire son personnage. Excusez du peu. Isabelle Huppert confirme : "Tous ceux qui ont travaillé sur le film se sont demandés de quoi il parlait. Mais il est si riche, si complexe, qu'il est difficile de le résumer quelques mots. je dirais qu'il s'agit d'une fable sur notre monde moderne et sur les diverses stratégies des uns et des autres pour s'en sortir au mieux."
Film anti-bush, chaotique, complexe, Russell voulait déranger les gens dans leurs certitudes. Il a donc choisit des vedettes capables d'évoquer rapidement une relation invisible avec le spectateur. A l'origine Deneuve devait incarner le personnage de Catherine Vauban, tout comme Paltrow et Kidman étaient pressenties avant que Naomi Watts fut élue.
On ne présente plus Dustin Hoffman, vu récemment en guest ou en second rôle dans de nombreuses productions hollywoodiennes, parmi lesquelles le mega hit Mon beau père, mes parents et moi. Il joue pour la première fois avec Lily Tomlin, alors que tous deux avaient été le premier choix d'Altman pour le duo de Popeye il y a 25 ans. La grande comique Tomlin a joué dans des films aussi variés que Nashville, Comment se débarrasser de son patron, Ombres et Brouillards, Short Cuts. Elle retrouve O. Russell 8 ans après Flirter avec les embrouilles. Ce n'est pas la première fois non plus pour Mark Wahlberg, ami du réalisateur, et un des Rois du Désert.
Le reste de l'affiche est tout aussi excitant. Jude Law, omniprésent sur les écrans (on retiendra surtout Closer cette année), Naomi Watts (entre Cercle 2 et King Kong), et Isabelle Huppert, qui a déjà tourné aux USA avec Otto Preminger, Michael Cimino, Curtis Hanson et Hal Hartley. Concluons avec le héros du film. Jason Schwartzman, de la famille Coppola (d'ailleurs sa vraie mère Talia Shire, "Adrieeeeeenne", joue sa mère fictive dans le film). Révélé par Wes Anderson, dont le cousinage avec David O. Russell est patent, dans Rushmore, en génie contrarié, il a été vu chez son cousin Roman Coppola (CQ), Andrew Niccol et dans le prochain Nora Ephron. Il est actuellement en tournage avec sa cousine, Sofia Coppola, interprétant le Roi Louis XVI.
Le prochain film de David O. Russell, prévu pour l'année prochaine, devrait se concentrer sur un animateur de radio.
 
vincy
 
 
 
 

haut