Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 22


  

Production : Ariel films, Arsam, ARTE france, Israeli Film Fund, Paralite
Distribution : CTV International
Réalisation : Samuel Maoz
Scénario : Samuel Maoz
Montage : Arik Lahav Leibovitz
Photo : Giora Bejach
Décors : Ariel Roshko
Son : Alex Claude
Costumes : Nicolas Becker, Hila Bargirel
Maquillage : Orly Ronen
Durée : 92 mn
 

Yoav Donat : Shmulik
Itay Tiran : Assi
Oshri Cohen : Hertzel
Michael Moshonov : Ygal
Zohar Strauss : Jamil
 

site internet du film
Actualités autour de Lebanon
 
 
Lebanon


Israël / 2009

03.02.2010
 

Récompense : Lebanon, premier long métrage de l’israélien Samuel Maoz, a reçu le Lion d’or lors du Festival de Venise 2009, alors que le réalisateur Ang Lee était président du jury.





Autobiographique : Samuel Maoz s’est inspiré de ses propres souvenirs pour écrire le scénario de Lebanon. Dans le synopsis, il écrit: "Je venais d'avoir 19 ans en mai 1982. La vie était belle. J'étais amoureux. Ensuite on m'a demandé de partir sur une base militaire et d'être le tireur du premier tank à traverser la frontière libanaise. Cela devait être une mission d'une journée toute simple mais ce fut une journée en enfer. Je n'avais jamais tué quelqu'un avant cette terrible journée. Je suis devenu une vraie machine à tuer. Quelque chose là-bas est mort en moi. Sortir ce tank de ma tête m'a pris plus de 20 ans. C'est mon histoire."

Série : La première guerre du Liban inspire une nouvelle génération de cinéastes israéliens soucieux d’interroger leur histoire. Avant Lebanon, on a ainsi vu Valse avec Bachir, un récit autobiographique dans lequel le réalisateur Ari Folman se remémore sa participation au conflit, et notamment lors des massacres de Sabra et Chatila ; ou encore Beaufort de Joseph Cedar, qui se déroule dans un avant-poste israélien au Liban en 2000, soit près de 18 ans après le début de l’occupation.
 
MpM
 
 
 
 

haut