Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 23


  

Production : Imagine entertainment, Universal pictures
Distribution : UIP
Réalisation : Gus Van Sant
Scénario : Joseph Stefano, d'après le roman de Robert Bloch
Montage : Amy E. Duddleston
Photo : Christopher Doyle
Décors : Rosemary Brandenburg
Musique : Bernard Herrmann
Directeur artistique : Carlos Barbosa
Durée : 105 mn
 

Vince Vaughn : Norman Bates
Anne Heche : Marion Crane
Julianne Moore : Lila Crane
Viggo Mortensen : Samuel Loomis
William H. Macy : Milton Arbogast
Philip Baker Hall : Sheriff Al Chambers
Robert Firster : Dr. Fred Simon
Rita Wilson : Caroline
James leGros : Charlie
 

site officiel
 
 
Psycho - version '98 (Psychose 1998)


USA / 1998

27.01.99
 

La première fois que Universal entendit parler du projet, Casey Silver, le directeur de la production, avait trouvé l'idée plutôt dangereuse... On peut le comprendre, tout le monde ne peut prétendre filmer un remake d'un Hitchcock, surtout au plan et au mot près. Mais voilà, le succès de Good Will Hunting (budget de 18 millions de dollars et une recette de 138) et l'oscar ont suffi au studio pour revoir leur position. Ils ont donc injecté 25 millions de $ dans le projets en assurant qu'il ya 10 ans, Gus n'était pas assez mûr pour assumer le tournage et la pression.

Le livre Bye Bye Bahia


Suivant au pied et à la lettre le calendrier de tournage de Hitchcock (6 semaines) et utilisant le même matériel (décor, caméras..) qu'en 1960, Van Sant entraîne derrière lui Anne Heche. Celle-ci lui soufflera le nom de Vincent Vaughn, dont le travail l'avait impressionné dans Return to Paradise. L'acteur compare le travail de Van Sant à celui de Dwight Yoakam sur la chanson de Elvis Presley, "Little Sister".
 
alix
 
 
 
 

haut